Fanny Lipovetsky, jeune diplômée du DSCG en 1 an

Fanny Lipovetsky, jeune diplômée du DSCG & consultante chez EY

Fanny Lipovetsky a préparé l’intégralité de son cursus d’expertise comptable à l’INES. Elle revient sur le déroulement de ses études à l’INES et évoque avec enthousiasme son quotidien au sein d’un Big Four.

Du DCG à l’obtention du DSCG en 1 an

J’ai choisi les études d’expertise-comptable car j’étais très attirée par les matières relatives à la finance et au droit. J’ai suivi l’intégralité de ma formation à l’INES, qui a été un véritable tremplin pour mon avenir professionnel.

Le corps professoral de l’INES est de qualité et le suivi personnalisé dont j’ai bénéficié du DCG au DSCG, m’ont permis de tirer le meilleur de cette formation. Les enseignants sont très impliqués dans la réussite de leurs élèves, ce qui donne un but commun.

Après 3 années de DCG en formation initiale, j’ai décidé de suivre le parcours permettant de présenter toutes les matières du DSCG en 1 an. J’ai choisi cette voie, notamment pour me lancer un challenge mais aussi pour pouvoir entrer sur le marché du travail avec 1 an d’avance.

L’INES met tout en œuvre pour faciliter le déroulement de cette année intense, tant du point de vue de l’organisation que de l’accompagnement et du suivi des professeurs.

Une vie professionnelle enrichissante au sein d’EY

Après l’obtention de mon DSCG lors de la session 2018, j’ai intégré le cabinet d’audit et de conseil EY en décembre 2018.

J’ai eu l’occasion de réaliser des missions très diversifiées se rapportant à différents aspects de l’expertise-comptable. J’ai effectué des missions d’audit légal de sociétés appartenant à des secteurs d’activité variés. J’ai également été en charge de missions en lien avec le conseil et l’assistance comptable : la mise en place de normes IFRS16, ou l’optimisation du système de gestion de la paie chez des clients.

Chez EY, la routine n’a pas sa place et c’est ce que j’apprécie particulièrement. Chaque mission, chaque équipe sont différentes. Cela permet d’appréhender de nombreuses facettes du métier d’expert-comptable. Les perspectives d’évolution sont très intéressantes, ce qui motive d’autant plus.

De plus, j’ai énormément appris sur les plans humain et relationnel, aussi bien avec mes collègues qu’avec mes clients.

J’ai pour projet de passer le DEC (diplôme d’expertise comptable). Je finis actuellement ma première année de stage. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, mais ce que je sais c’est qu’avec le diplôme d’expertise comptable, le champ des possibles est grand ouvert.

 

Propos recueillis auprès de Fanny Lipovetsky