Du DCG au Luxembourg : l’expérience de Laëtitia NGALAKO

 

 

C’est au sein de l’INES que Laëtitia NGALAKO a effectué sa préparation aux examens du DCG et du DSCG. Elle explique ses motivations pour le cursus, son choix d’intégrer l’INES et relate son expérience professionnelle dans une entreprise basée au Luxembourg.

Le choix de la formation initiale pour préparer le cursus de l’expertise comptable

« J’ai souhaité dès la classe de seconde devenir expert-comptable. Ai-je été influencée positivement par mon père, qui exerçait brillamment ce métier ? Toujours est-il qu’après l’obtention de mon baccalauréat ES, je me suis directement orientée vers le cursus DCG / DSCG, qui m’apparaît être la filière la plus appropriée pour accéder à la profession.

L’importance constante des scores réalisés par l’INES aux diplômes de l’expertise comptable a été déterminante dans le choix de cette école : les taux de réussite sont deux fois supérieurs à la moyenne nationale, toutes unités d’enseignement confondues. Grâce à la qualité de l’enseignement prodigué et à la dimension à taille humaine de l’INES, chaque étudiant bénéficie d’un accompagnement individuel dans l’obtention de son diplôme. Le corps professoral est compétent et maîtrise parfaitement le programme des épreuves. Ces éléments ont fondamentalement contribué à la réussite de mes études.

En optant pour la formation initiale durant mes 5 années d’études, j’ai souhaité me concentrer sur l’obtention des diplômes DCG / DSCG, qui exigent un travail régulier et soutenu. Le cursus étudiant comporte des évaluations régulières tout au long de l’année, ce qui me convenait parfaitement ! En parallèle, les stages que j’ai effectués en audit et en expertise m’ont permis d’acquérir une expérience pratique du métier.

 

Une expérience professionnelle à l’international

 

Au cours de ma dernière année de master, j’ai commencé à réfléchir à l’orientation de ma carrière professionnelle. J’ai voulu lui conférer un caractère international, au sein d’un pays où le secteur financier est influent. Le Luxembourg, place financière d’envergure mondiale en Europe, propose de belles opportunités professionnelles aussi bien en finance qu’en comptabilité et en audit. L’offre dans ces secteurs d’activités est très forte et les diplômes comptables français valorisés. C’est ainsi que j’ai intégré l’entreprise Capita Asset Services, une division de Capita Plc., entreprise du FTSE 100 spécialisée dans les services financiers. 

En tant que comptable spécialisée dans les holdings, j’évolue grâce à mon cadre de travail dans un univers multiculturel à dimension internationale, tant par la qualité de nos clients que par les normes comptables utilisées.  Ainsi, mes tâches quotidiennes ne se cantonnent pas seulement à l’établissement des états financiers mais font aussi appel à des connaissances en matière de comptabilité internationale (IFRS, US GAAP), de consolidation, de diagnostic financier et de fiscalité.

Cette expérience très enrichissante m’a permis de sortir de ma zone de confort « parisienne » et d’être challengée par des responsabilités grandissantes. Et le DSCG offre un solide bagage de connaissances pour être à l’aise dans un tel contexte. Ma prochaine étape serait l’obtention du DEC (Diplôme d’Expertise Comptable), que je compte bien préparer à l’INES ! »

Propos recueillis auprès de Laëtitia NGALAKO.