Après la faculté, des études d’expertise comptable en alternance

 

 

Des études d’expertise comptable en alternance après la faculté

Marie Cheminet, actuellement collaboratrice confirmée chez Grant Thornton, revient sur son parcours, depuis la faculté jusqu’à l’obtention de son DSCG, et explique ses motivations pour réaliser ses études d’expertise comptable à l’INES et le choix de l’alternance.

Réaliser dans les meilleures conditions les études d’expertise comptable

“Après un bac scientifique et n’ayant pas d’idée précise quant à mon avenir, je me suis orientée vers une licence généraliste “Mathématiques-Economie” en faculté. Au cours de cette année, j’ai découvert les sciences économiques et de gestion, notamment la comptabilité. Quelques mois avant mon inscription en deuxième année, j’ai décidé de me renseigner sur des études favorisant la gestion et l’économie.  La faculté proposait différents cursus, cependant j’ai préféré me tourner vers un établissement plus encadrant. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’intégrer une école privée spécialisée dans les études d’expertise comptable (préparation au DCG / DSCG).

J’ai effectué des recherches sur Internet, n’ayant pas de relations dans le domaine de la comptabilité : j’ai notamment consulté les avis proposés par des forums sur les écoles parisiennes préparant à ces diplômes.  L’INES est apparue comme l’une des écoles les plus sérieuses, expérimentées et reconnues et l’entretien avec le directeur pédagogique a confirmé mon choix de poursuivre des études d’expertise comptable. L’encadrement et le suivi régulier des élèves, l’équipe enseignante qualifiée, les taux de réussite aux examens élevés, la taille humaine de l’établissement et l’emplacement géographique des locaux ont été des critères déterminants.

Le choix de l’alternance, un vrai tremplin dans la vie active

J’ai opté pour l’alternance après une année de DCG sous statut étudiant. En effet, avec de bons résultats et des points d’avance à l’issue de la première année, j’ai décidé, après concertation avec l’équipe pédagogique, de me lancer dans l’alternance pour plusieurs raisons :
– l’insertion rapide dans la vie professionnelle ;
– la mise en pratique des connaissances acquises à l’école ;
– la rémunération, gage d’autonomie.

Je me suis très vite habituée au rythme de l’alternance (2 jours en formation, 3 jours en entreprise). L’expert-comptable qui m’a pris sous sa responsabilité a consacré du temps à me former et m’a accordé sa confiance : cela m’a permis d’évoluer rapidement au sein du cabinet, tout en bénéficiant d’un bon encadrement. L’investissement personnel a été important au début de l’année car il s’agissait de concilier les études d’expertise comptable et l’activité professionnelle.

J’ai effectué les deux dernières années de DCG ainsi que l’intégralité du DSCG en alternance au sein du même cabinet qui m’a proposé une évolution intéressante et qualifiante. Grâce à ces quatre années d’expérience, j’ai pu décrocher un CDI dès l’obtention de mon diplôme et accéder à un poste de collaboratrice confirmée au sein du service de consolidation de Grant Thornton. Ainsi, ces années d’alternance au cours de mes études d’expertise comptable ont été un véritable tremplin dans la vie active !

Le DSCG offre de nombreuses perspectives car il s’agit d’un diplôme reconnu par l’ensemble des cabinets d’expertise comptable – d’envergure tant nationale qu’internationale – mais également par les entreprises. J’ai fait le choix de me tourner vers un cabinet à dimension internationale afin de diversifier mon expérience et de découvrir une autre organisation. Ma première année au sein de Grant Thornton m’a confortée dans ce choix puisque j’ai eu la chance de participer à une mission de longue durée au sein d’une entreprise reconnue dans le secteur de l’automobile. L’expérience acquise dans la gestion de projet l’amélioration de mon niveau d’anglais m’ont permis d’intégrer une nouvelle mission en janvier 2016. À moyen terme, j’ai pour objectifs d’obtenir le DEC qui sanctionnera mes études d’expertise comptable (je suis actuellement en 2e année de stage) et d’évoluer au sein du service de consolidation de Grant Thornton. Pour le long terme, de nombreuses portes restent encore ouvertes : poste à responsabilité en cabinet ou en entreprise, voire création ou reprise d’un cabinet. Tout est possible, telle est la grande valeur ajoutée de ce parcours !”