En 2018, réussissez le DEC avec l’INES !

Pour la session d’examens de novembre 2018, l’INES propose une préparation aux épreuves 1 & 2 du DEC en 6 samedis, du 15 septembre au 20 octobre 2018, ou le jeudi, vendredi & samedi, du 13 au 15 septembre et du 18 au 20 octobre 2018.

Documentation D.E.C. à télécharger
Bulletin d’inscription à télécharger

 

Pourquoi préparer les épreuves écrites du DEC à l’INES

L’adaptation aux contraintes professionnelles des candidats

– Le travail par petits groupes (20 maximum) permet de favoriser l’assimilation des connaissances et de faciliter les échanges avec les intervenants.
– Il est possible de ne s’inscrire qu’à une seule épreuve.

L’expertise de notre équipe pédagogique

Le corps professoral est constitué de professionnels expérimentés et reconnus, membres du jury, experts comptables diplômés, enseignants chercheurs : Chantal MIFETOU, Jean-Pierre EMMERICH & Claude PENHOAT.

Une préparation optimale aux épreuves écrites

À la différence des autres organismes, l’INES est la seule école à proposer une préparation aux épreuves écrites sur 6 journées. Pour aborder l’intégralité des programmes, deux journées pour l’E1 et quatre pour l’E2 sont indispensables. Conséquemment, cette organisation multiplie les chances de réussite aux examens. 100 % de réussite pour l’E1, entre 60 et 80 % de réussite pour l’E2 selon les sessions.

Perspectives professionnelles

Le DEC permet de travailler :

– Soit en cabinet : en indépendant, comme expert-comptable salarié dans un cabinet permet de s’assurer la meilleure rémunération (10 000 € net par mois en moyenne). Le DEC donne aussi accès au métier de Commissaire aux Comptes.
– Soit en entreprise, en tant que DAF , DG, Direction de l’audit, de la consolidation , de la fiscalité – Direction des systèmes d’information et de l’organisation. Contrôle de gestion. Secrétariat général : en France ou à l’étranger.
– Soit dans l’administration : les fonctionnaires de la catégorie A n’ont pas un salaire aussi élevé que les experts-comptables mais cela permet de s’assurer la sécurité de l’emploi et la stabilité de sa situation professionnelle.